L’histoire de cette tomate québécoise est vraiment très intéressante. Je ne sais pas si on doit la classer «patrimoniale» ou «ancestrale». À vous d’en décider! Selon nos recherches, en 1995, un homme de Saint-Joseph-de-Beauce, aurait trouvé dans une vieille maison qu’il rénovait quelques graines de cette tomate sans savoir de quelle variété il s’agissait. Il les a fait parvenir à Antoine D’Avignon (très impliqué à l’époque dans l’organisation «Semences du Patrimoine», mais malheureusement aujourd’hui décédé) qui réussi en en cultiver 3 plants (presque un miracle, car ces graines devaient avoir plusieurs décennies). Puisqu’il ne connaissait pas leur nom, il les a baptisés «MÉMÉ DE BEAUCE». Il a ensuite partagé une partie de sa récolte de semences avec d’autres passionnés qui les ont à leur tour fait connaître. Depuis ce temps, même si ce cultivar demeure encore assez rare, les jardiniers québécois (et de partout dans le monde) peuvent faire pousser cette unique variété de tomate de par chez nous. C’est certainement la plus grosse tomate que nous cultivons. Certaines personnes disent avoir eu des fruits de 2 à 3 livres… mais permettez-moi d’en douter. Par contre, dans notre jardin à chaque année, ce sont les tomates les plus grosses! Elles sont juteuses et très pulpeuses, parfaites pour les sandwichs (une tranche par sandwichs!). Elles font aussi une superbe sauce lorsqu’on les laisse mûrir amplement, car elles deviennent alors presque comme de la pâte de tomates. Leur goût est incomparable; sucré et légèrement acidulé à la fois. Elles goûtent vraiment LA tomate de jardin. 25 semences,maximum 3 sachets par client.Port Indéterminé

Tomates "Mémé de Beauce"

3,50C$Prix
  • Contient 25 semences,maximum 3 sachets par client.Port Indéterminé

Semence Nouveau Monde ©2019