Rechercher
  • Louis Vallée

LES TROIS SŒURS


C’est une méthode amérindienne de cultiver certain légumes qui était pratiquée autrefois presque à la grandeur de l’Amérique du Nord, du Panama jusqu’au Québec. Cependant, peu de gens pensent à faire cette culture chez soi. Mais pourquoi pas?

Les Iroquoiens du Saint-Laurent, pratiquaient cette culture, quand Jacques Cartier est arrivé à Stadacona (Québec) en 1534. Plus tard, les Hurons-Wendat rapportèrent cette technique de l’Ontario et d’ailleurs la pratiquent encore.

L’idée de la culture des trois sœurs est de placer,dans un même lot, trois légumes aux traits complémentaires : le Maïs ou blé d’Inde le Haricot grimpant (pas le haricot buissonnant) et la Courge.

Le maïs est une grande plante aux tiges robustes. Ces tiges servent à soutenir les tiges grimpantes du haricot. Ainsi, aucun tuteur n’est nécessaire.

Le haricot est une légumineuse et, comme la plupart de ses congénères, vit en symbiose avec des bactéries ayant la capacité de capter l’azote présent dans l’air et le rendre utile aux plantes. Ainsi, le haricot aide à enrichir le sol et ainsi à nourrir le maïs et la courge.

Enfin, la courge, une plante rampante de grande envergure, recouvre le sol entre les plants, étouffant les mauvaises herbes et agissant comme un genre de paillis vivant, créant un microclimat qui retient l’humidité dans le sol. Aussi, ses tiges épineuses aident à éloigner des prédateurs.

Les trois sœurs étaient souvent aussi cuisinées ensemble et encore une fois, les trois sont complémentaires autant par le goût que par les propriétés alimentaires.

Est-ce que cela vous tente de faire votre propre petit potager à l’amérindienne? c’est un projet qu’on peut facilement faire avec des enfants.

Voici comment faire :

Il faut vous faut un emplacement ensoleillé Formez un monticule de terre d’environ 30 cm de hauteur et 60 cm de diamètre. On appelle ce monticule un «poquet».Ajoutez au sol 3 ou 4 poignées de compost de qualité ou un engrais biologique, Mélangez bien.

Semez 4 à 6 graines de maïs vers le centre du poquet, formant un cercle. Semez-les à une profondeur égale à trois fois la hauteur de la graine. Arrosez bien.

Quand le maïs atteint environ 7 à 10 cm de hauteur (il faut lui donner un peu d’avance, sinon ses compagnons l’engouffreraient rapidement!), semez encore environ 4 à 6 graines de courge et autant de graines de haricot vers l’extérieur du poquet, toujours à une profondeur de trois fois la hauteur de la graine. Faites-le en alternance : une graine de courge, une graine de haricot, une graine de courge… et ainsi de suite. Arrosez.

Par la suite, faites un entretien de base le reste de l’été en arrosant au besoin. Et récoltez les fruits quand ils sont prêts.


Ref :Larry Hodgson; le soleil 2018

0 vue

Semence Nouveau Monde ©2019