Rechercher
  • Louis Vallée

Pour en finir avec les fèves et les haricots!



Quand j’étais petit l’hiver Maman me donnait une poignée de jolies graines que je semais dans des petits pots de yogourt remplis de bonne terre. Oh miracle de la nature, de jolies petites plantes vertes en sortais après une dizaine de jours et j’essayais du mieux possible d’en prendre soins .Au printemps venu maman m’encourageait à préparer un bout de terrain dans la cours arrière (oui en ce temps la on ne pouvait pas faire de potager en façade!!) et me redonnait quelques semences identiques et me disait; la mon garçon tu va pouvoir récolter des bonne petites FÈVES jaunes et vertes. ‘Hé bien il semble bien que c’était une erreur!!!

Bien sur c’était loin d’être une erreur qu’elle me montre à faire pousser des légumes et je lui en suis tellement reconnaissants mais au Québec nous avons depuis je ne sais quand (si vous avez des informations a ce sujet j’aimerais beaucoup en savoir plus)nommé cette plante la ‘’petite fève’’ alors qu’en réalité ce sont des haricots.

Le Haricot, (Phaseolus vulgaris L.),est une espèce de plantes annuelles de la famille des Fabaceae (Papilionacées),couramment cultivée comme légume ou légumineuse. On en consomme soit le fruit (la gousse), haricot vert ou « mange-tout », soit les graines, riches en protéines.

Cette plante, originaire d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud (Andes), joue un rôle important dans l'alimentation humaine. Sa première apparition dans des sites archéologiques est datée de 7000 ans av. J.-C. au Pérou, de 4000 ans av. J.-C. au Tamaulipas (nord-est du Mexique) et de 3000 ans av. J.-C. à Tehuacán (sud-est de Mexico).

Haricots secs comme haricots verts peuvent soit être nains (et c'est la forme privilégiée dans nos jardins), soit être à rames donc grimpants avec nécessité de tuteurs.

Comme toutes les légumineuses, le haricot nécessite peu de fertilisation azotée, grâce à la présence de petite boules qu’on appel nodosités symbiotiques, dans les racines qui permettent l'assimilation de l'azote de l'air. C’est une plante très sensible au froid ; le feuillage gèle à partir de - 1 °C. Il faut attendre pour la semer que la température moyenne atteigne 15 °C, Le haricot préfère les sols neutres (pH optimum égal à 6,5), mais s'accommode de sols plus basiques. Pour une bonne germination, il est nécessaire de ne pas trop enterrer les graines (un proverbe de jardinier dit : « le haricot doit voir partir son maître… »!!

Les haricots sont attaqués par plusieurs insectes ravageurs : pucerons, noctuelles (vers gris), chrysomèles du haricot,ET SURTOUT les mouches des semis du haricot, ainsi que les limaces. À part reprendre les semis, malheureusement il n’y a pas grand choses que l’on puisse faire pour contrer ces insectes (sauf le vers gris)si on ne veut pas utiliser de pesticides chimique. Les haricots ne sont pas très sensibles aux maladies mais on rencontre parfois des cas de mildiou, de blanc, de pourriture grise, d’anthracnose, et de virus de la mosaïque du haricot.

La récolte se fait, suivant les variétés, à partir de 40 jours pour la récolte en gousses ou deux mois et demie à trois mois après les semis pour la récolte en grains secs,

Il y a deux catégories de haricots que nous cultivons pour leurs gousses :

Les haricots à fil et à parchemin qui se récoltent à un stade précoce, ce qui permet d'obtenir des haricots «gourmet ou fancy ». Passé ce stade, les fils apparaissent et ne permettent plus la consommation en haricots verts. Ces haricots verts classiques sont les plus hâtifs et très recherchés pour leur saveur fine et délicate. Les gousses cylindriques, longues, droites, sont généralement vertes foncé, parfois tachetés de violet ou de pourpre.

Les haricots ‘’Triomphe de Farcy’’ font parti de cette catégorie

Les haricots mangetout sont des variétés sans parchemin qui peuvent être consommées en gousse au stade de la graine presque développée. Les gousses, plus courtes, sont de couleur verte ou jaune (haricots beurre), ou parfois pourpre. Ce sont les plus cultivées par les jardiniers amateurs.

Les haricots ‘’Saint Sacrement’’ Comtesse de Chambord’’ et la plupart des semences de haricots de ‘’Semences Nouveau Monde’’ sont dans cette catégorie.

Les haricots à écosser comme leurs nom l’indique sont cultivé pour les grains que l’on récolte en écossant les gousses arrivées a maturitées.Ils sont alors presque secs et on peut ainsi les conserves sécher pendant une longue période de temps. Cette catégorie est peu cultivé par les jardinier amateurs car elle demande beaucoup d’espace au jardin mais aurait avantage a être redécouverte car c’est une très bonne source de protéine végétal et en plus,facile a cultiver.

Les haricots ‘’Pois Fève Laliberté’’ font partie de cette catégorie. (voyez mon blog sur les pois.)

La Fève, (Vicia Faba) est de la même famille que le haricot c'est-à-dire les Fabaceae .La gousse ressemble un peu a la gousse de haricot mais beaucoup plus grosse et dont on ne récolte que le grain a l’intérieur, qu’il soit jeune ou a maturitéC’est notre gourgane national au Québec que les français appels la fève des marais ou fève des maraichers. La fève de soya ou edame (Glycine Max) et la fève de lima (Phaseolus lunatus) sont aussi dans cette famille. Ils sont sujets aux mêmes maladies et sensibles aux mêmes insectes ravageurs,mais ne vous en faites pas ce sont des plantes bien résistantes.

Les gourganes’’Petite du Lac’’et Aquadulce’’ sont des véritable fèves au sens stricte de la langue française.

Malgré tout je crois bien que le terme ‘’petites fèves’’ pour identifier les haricots est chez nous au Québec bien ancré dans notre langage et est ici pour resté. Une raison de plus qui prouve que nous somme bien une société distincte!!

0 vue

Semence Nouveau Monde ©2019